Les compagnies

Les Musiciens du Louvre Grenoble

Directeur artistique :
Marc Minkowski

Fondés en 1982 par Marc Minkowski, Les Musiciens du Louvre Grenoble font revivre les périodes baroque, classique et romantique sur instruments d’époque. De renommée internationale, ils sont invités à se produire sur les scènes les plus prestigieuses d’Europe. En résidence à Grenoble depuis 1996, subventionnés par la Ville de Grenoble, le Conseil Général de l’Isère, la Région Rhône-Alpes et le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Rhône-Alpes), Les Musiciens du Louvre Grenoble développent de nombreuses actions d’éveil, de sensibilisation et de promotion de la musique classique en direction de tous les publics sur le territoire rhônalpin.

Ils se produisent régulièrement à la Musikfest Bremen depuis 1995.

 

Bassoniste dans des formations modernes et baroques, Marc Minkowski se lance très jeune dans la direction d'orchestre. A dix-neuf ans, ils fonde Les Musiciens du Louvre avec lesquels il remet à l'honneur la musique baroque avant de partir à la conquête des répertoires classique et moderne.

Son style enthousiaste et énergique, sa passion pour l'art lyrique et le grand répertoire symphonique séduisent les plus grandes scènes du monde. Hôte régulier d'orchestres étrangers, directeur musical de son festival Ré Majeure, Marc Minkowski est depuis janvier 2013, directeur artistique du prestigieux festival d'hiver de Salzbourg, à la Mozartwoche.

Spectacles

Le Vaisseau fantôme Dietsch / Wagner

2013 marque le bicentenaire de la naissance de Wagner.

Marc Minkowski a voulu rendre hommage à ce compositeur en mettant l’accent sur son rapport avec la musique française. Quel meilleur programme pour cela que Der fliegende Holländer, l’opéra de Wagner qui aurait pu être français ?

Wagner, alors à Meudon, écrit son livret en français. Mais l’Opéra de Paris lui achète son texte sans la partition, préférant confier celle-ci à Pierre-Louis Dietsch, chef de chant à l’Académie royale de musique.

Ce dernier fait revoir le livret de Wagner par deux librettistes qui rebaptisent l’opéra Troïl ou le Vaisseau fantôme. L’opéra de Diestch est créé le 9 novembre 1842. Celui de Wagner –qui a tenu à mettre en musique son livret- à Dresde le 2 janvier 1843.

Ecouter l’opéra de Wagner puis celui de Dietsch, c’est découvrir comment un même livret peut inspirer, à la même époque, deux opéras très différents. Se plonger dans la sensibilité de chacun des compositeurs. Et revivre l’un des premiers (nombreux) rendez-vous manqués entre la France et Wagner.

 

Ce projet est soutenu par le Palazzetto Bru Zane, le centre de musique romantique française qui favorise la redécouverte du patrimoine musical français.

 

©Sander Buyck

Duos de violon aux 17e et 18e siècles

Si on trouve les premières traces du violon en Chine et en Inde, c’est en Italie qu’il prend sa forme moderne. Perfectionné dans les alentours de Milan, le « roi des instruments » comme le nomme le théoricien Mersenne dans son Harmonie universelle de 1636, connaît un âge d’or à la fin du 16e siècle et au début du 17e siècle. Les œuvres pour violon atteignent alors une virtuosité inégalée.

Au 18e siècle, les violonistes italiens font de nombreuses tournées européennes et influencent leurs contemporains français et germaniques : en France, Jean-Marie Leclair et, en Allemagne, Georg Philipp Telemann.

Ce programme rarement donné se décline en deux versions, jouées en alternance : l’une axée sur l’Italie, l’autre sur la France et l’Allemagne.

 

©Marie-Pierre Mirabé

Espace de répétition

L'auditorium Olivier Messiaen: Les Musiciens du Louvre Grenoble gèrent cette salle pour leur propre compte dans le cadre d'une convention de mise à disposition de locaux. Il leur est possible de louer cette salle à d'autres associations artistiques. La disponibilité est donc étudiée trimestre par trimestre après confirmation du planning d’utilisation par les Musiciens du Louvre Grenoble. Les demandes extérieures sont traitées dans l’ordre d’arrivée.

Année de création : 1982

Musique
  • Musique classique et contemporaine
Contacts
1 rue du Vieux Temple
38000 Grenoble
+33(0)4 76 42 43 09
Mentions obligatoires et partenaires

Les Musiciens du Louvre Grenoble sont subventionnés par la Ville de Grenoble, le Conseil Général de l’Isère, la Région Rhône-Alpes, le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Rhône-Alpes)

 

La Nacre