Les compagnies

Ensemble TaCTuS

Directeur artistique :
Ensemble TaCTuS

TaCTuS est un ensemble dynamique et innovant de percussionnistes français. Issus d’horizons variés, ces musiciens talentueux se rencontrent lors de leurs études au CNSMD de Lyon, où ils développent, en plus de leur goût prononcé pour la musique contemporaine, une large ouverture esthétique et un grand intérêt pour la transversalité artistique. L’ensemble se révèle lors du festival TIPC à Taipei, où il est particulièrement remarqué par l’originalité de sa prestation.

 

Les membres de l’Ensemble TaCTuS se confrontent à de nombreuses formes d’arts par leur implication dans la création de spectacles pluridisciplinaires, et tendent à glisser du statut de musicien à celui de performer. Depuis sa création, l’ensemble a coopéré artistiquement avec de nombreux artistes reconnus, tel que les chorégraphes Yuval Pick et Maud le Pladec ainsi que le comédien Jacques Bonnaffé.

 

Fervent défenseur des musiques d’aujourd’hui, l’Ensemble TaCTuS s’engage activement dans la création musicale par le biais de commandes à des compositeurs émergents et attache une attention particulière à la forme de ses concerts, dans une démarche de recherche de différents rapports au public.

 

Sensibles à l’idée de transmission et de diffusion de la musique contemporaine pour les jeunes générations, les membres de l’Ensemble TaCTuS accordent une part importante aux projets à destination du jeune public, en collaboration avec les établissements d’enseignement général ou artistique.

Ensemble TaCTuS:

YingYu Chang, Pierre Olympieff, Quentin Dubois, Paul Changarnier, Thibaut Weber, Raphaël Aggery, Jérémy Daillet

 

Spectacles

Dédale(s)

L’Ensemble TaCTuS et le comédien Jacques Bonnaffé allient musique et théâtre à travers une vision moderne et déstructurée de la forme, dans laquelle les artistes se confondent, se ressourcent et se perdent dans un labyrinthe urbain sans cesse en mouvement, dessiné scéniquement par les formes imposantes des claviers à percussion.

 

Basé sur le principe d’écriture qu’est la variation, le spectacle Dédale(s), inspiré du roman "Les Villes Invisibles" d'Italo Calvino, propose des textes d’auteurs de tous horizons traitant du thème de la poétique des villes.

 

Sur scène, quatre musiciens de l’Ensemble TaCTuS dialoguent avec le comédien Jacques Bonnaffé. Parfois intimistes, souvent flamboyantes, les Variations Goldberg revisitées de façon originale, unique et novatrice, sont autant de paysages traversés, autant de personnalités croisées au hasard des rues empruntées.

 

Les Variations Goldberg, une des plus grandes réalisations musicales autour du thème de la variation, sont toutes construites de la même façon : un « socle » harmonique commun, énoncé par un Aria somptueux et intime. Bach expose ici l’étendue de son génie, brossant des « portraits miniatures », apparemment tous différents, mais intimement liés les uns aux autres.

© Claudia Hansen

Visages

Visages est un véritable jeu musical, rythmique et théâtral. Tout commence dans le noir. Six têtes cachées par des masques blanc nous font face, simplement éclairées par des petites lampes de chevet actionnées par les interprètes eux-mêmes. L’instrument principal de cette pièce est le visage, à travers lequel les expressions naissent, se succèdent et se superposent

pour former un tout musical, rythmique, lumineux et sonore. Des personnages se dessines petit à petit et traversent ensembles de nombreuses situations aussi absurdes qu’abstraites.

 

La musique, la parole et les lumières viennent enrichir ces petites scènes caustiques et croustillantes d’originalités pour perdre le spectateur dans un flot artistique ayant pour but de nous enlever certains repères. Est-ce un concert ? Une pièce de théâtre ? Une

chorégraphie ? A partir d'un matériel très écrit et d'une partition très méticuleuse où les expressions sont utilisées comme des notes de musique, Visages se joue de cette ambiguïté et la nourrit jusqu’à son paroxysme.

 

La mécanique des têtes exigée engendre un enchevêtrement de situations à la fois rythmiques, comiques et poétiques. Les percussionnistes de l’Ensemble TaCTuS ont dû s’initier à la pratique théâtrale et apprivoiser leur « visage » pour s’approprier leur propre rôle et faire de cette partition une véritable pièce de théâtre musical.

© Quentin Dubois

Année de création : 2011

Musique
  • Musique classique et contemporaine
Contacts
1 rue Jean Mermoz
69600 OULLINS
+33(0)677138579
Téléchargements
Mentions obligatoires et partenaires

(en cours)

La Nacre