Les compagnies

Compagnie du Domaine Théâtral

Directeur artistique :
Eléonore Dupraz

Cette formation valorise et défend le répertoire théâtral du XXème siècle ainsi que les jeunes dramaturges et comédiens d’aujourd’hui.

 

Au coeur des préoccupations : la volonté d’ouvrir le champs d’action et de rayonnement de la pensée théâtrale en la confrontant à d’autres genres et pratiques artistiques (musique, art plastique, danse, mime, nouvelles technologies).

La démarche du Domaine Théâtral s’inscrit dans la recherche et la production de projets se confrontant avec rigueur et originalité aux questionnements de la mise en scène et de la dramaturgie actuelle (texte, mise en scène, jeu d’acteur).

 

 

Eléonore Dupraz - Directrice artistique, auteure, metteur en scène, comédienne.

 

Elle commence le théâtre en 2005 avec Julie Despriet. Après plusieurs années au sein de petites structures, et quelques tournages pour des courts-métrages amateurs, elle entre au sein de la classe de théâtre du CRR d’Annecy. C’est là qu’elle étudie aussi la culture chorégraphique avec Mireille Leterrier. Parallèlement à son activité de comédienne elle a développé un vif intérêt pour l’écriture, et entame une réflexion sur l’évolution du langage littéraire et dramaturgique, réflexion qu’elle approfondie auprès du compositeur Jean-Pascal Chaigne au CRR d’Annecy.

En 2014 elle co-fonde le duo Barre d’espace (théâtre musical) et crée le Prologue de sa pièce Entre n’os chemins de vide au CRR d’Annecy.

En mai 2015 sera créé durant le Forum International de Création Musical et Théâtrale son nouveau texte pour quatre comédiennes : "… en pièces."

Elle écrit aussi pour la musique :

Pop-Rock/ Dream Folk : "Whisper" par Kida et "Silent Chest" par MaFamily Trio.

Classique : "Méta", mis en musique par Benoît Sitzia, créé par l’ensemble Sound Initiative.

Spectacles

... en pièces.

… en pièces. est écrite pour quatre personnages féminins, qui évoluent dans un univers qu’elles tentent de fuir par tous les moyens. Cet univers c’est la scène, la salle, les coulisses et même au-delà.

Une tension émerge, forte, entre le désir de quitter une situation oppressante et les multiples peurs que cela réveille chez chacun des personnages.

 

Pour pallier a cette existence inconfortable les personnages ont créé des rituels, des jeux, … afin d’essayer de supporter leurs chaines. Chacune développant sa propre technique de survie pour continuer à exister malgré la pression énorme et invisible qu’elles subissent.

 

… en pièces. c’est l’histoire de quatre personnages qui se confrontent, chacune à leur manière, à un tabou. Le public, au centre de la mise en scène, se heurte alors lui aussi, car immobile, aux réactions des personnages.

 

Le texte a été écrit en laissant volontairement un espace libre à l’imaginaire pour le public. Il ne s’agit pas ici de donner des explications, mais, comme le disait Louis Jouvet de « mettre en branle sa résonance poétique. »

 

Le public a été pensé comme un cinquième personnage, celui qui, probablement détient seul la clé de la pièce.

 

Felipe Roque et Jean Paul Pichon

Inéru

Inéru est un drame lyrique écrit à quatre mains avec Julian Lempke, compositeur.

 

C’est une pièce pour deux comédiennes, deux sopranos et douze musiciens qui évoque les multiples facettes du lien affectif entre deux personnes. Grâce au dialogue, aux jeux et à la répétition de souvenirs Lune et Dézée, les deux personnages, tentent de continuer à exister ensemble.

 

La particularité de ce projet réside dans la collaboration dès l’écriture de la pièce entre la musique et le théâtre.

Nous souhaitions que les deux disciplines soient indissociables : que chacune apporte des informations nécessaires à la compréhension de l’histoire. Nous avons donc utilisé différents moyens de relier ou séparer volontairement nos disciplines en travaillant sur les passages du parlé au chanté, sur la disposition du chef et des musiciens, sur les silences, …

 

Le résultat abouti à une construction inédite : le texte des comédiennes fait partie de la partition. Chaque protagoniste (comédiennes, chanteuses, musiciens, chef) peut-être amené à « diriger » la pièce grâce aux différents moyens dont il dispose : texte, rythme, intensité, mouvement, …

Jérôme Dupraz

Année de création : 2015

Théâtre
  • Création
  • Théâtre contemporain
Contacts
52 avenue des Marquisats, BP 46
74000 Annecy
+33(0)6.75.41.47.25
Mentions obligatoires et partenaires

La compagnie est gérée par l'association Réponses XX-XXI.

La Nacre