Les compagnies

Compagnie de danse Hallet Eghayan

Directeur artistique :
Michel Hallet

Nos grands principes d’intervention se développent par :

. la création et la diffusion de spectacles,

. la gestion d’un lieu de travail et de représentations,

. la formation de danseurs amateurs et professionnels dans le cadre d’une activité d’enseignement,

. la formation professionnelle de danseurs sélectionnés par audition dans le cadre d’un programme d’apprentissage spécifique,

. l’accueil de compagnies et d’artistes (hébergement , restauration)

. par sensibilisation de publics au travers d’un travail de fonds mené avec la collaboration de partenaires du terrain proches des populations,

. le rayonnement et l’enracinement international,

. le soutien et le développement de tout ce qui se rattache à l’expression de la personne,

. de façon générale toutes les activités pouvant contribuer à la réalisation de cet objet

 

Trente sept années de création n’ont en rien émoussé l’énergie de ce chorégraphe lyonnais né en 1946, cofondateur de la Maison de la Danse, qui développe un important parcours d’auteur doublé d’un attachement à propager l’art et la danse dans la Cité en tant que ferment et ciment de la vie sociale.C’est en 1973, à New York, qu’il découvre deux maîtres incontournables : Margaret Craske et Merce Cunningham. Il entame alors en 1975 son cycle de création à la Dance Gallery de New York avec “Premièrement”. De retour dans sa ville natale, il fonde en 1977, sa Compagnie ainsi que l’Ecole.

Spectacles

Opera danse

“Il y entre le chant et la danse une filiation ancienne, si ancienne ! A croire qu’on ne peut les séparer l’un de l’autre sans les mutiler l’un et l’autre. Encore une histoire de famille, … mais quelle famille !

A eux deux ils semblent couvrir la palette de nos sentiments et, du chagrin à la joie, révèlent les moments les plus intenses de nos vies intimes.

Les plus grands bonheurs, les plus profondes peines gonflent le chant et la danse d’une mer intérieure qui les mène ailleurs: au souffle de la vie, au berceau d’énergies nouvelles, comme une renaissance.

Nos vies publiques aussi vibrent au rythme du chant et de la danse. Les Princes depuis toujours le savent, et le Roi le sait. Il sait qu’il n’est pas de pouvoir sans l’organisation stricte des regards. Alors “les larmes du destin éblouies par la chant, … la vie éclairée par un geste élégant” n’échappent pas aux forces qu’il rassemble autour de sa Personne.

Nous sommes aujourd’hui héritiers de toute cette passion qui nous éclaire autant qu’elle nous écrase. Et dans notre soif incessante de liberté, nous voilà ballotés comme barques sur un océan de tempêtes.

Mais qui sommes nous vraiment dans tout cela ?”

Michel HALLET

Le chant de Karastan

Le chant de Karastan, trois pièces à la fois autonomes et liées qui font fil à la conscience pour nous mener à la source de quelques uns des mythes fondateurs d’un peuple, pour nous faire partager quelques élans de sa culture, pour nous ouvrir tendrement aux formes nouvelles d’un art à venir.

L’émotion vivante des mythes, la chaleur de l’histoire, l’ardeur de l’avenir, un chant de mémoire collective.

Michel HALLET

Année de création : 1980

Danse
  • Danse classique
  • Danse contemporaine
Contacts
65/73 rue du Bourbonnais
69009 Lyon
+33(0)0478648498
Mentions obligatoires et partenaires

La Compagnie est subventionnée par l’Acsé, le Ministère de l’Education

Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Conseil Régional

Rhône-Alpes, la Ville de Lyon, la Mission Académique d’Action Culturelle. Elle

reçoit le soutien de la Spedidam et de l’Adami.

La Nacre