Les compagnies

Compagnie Carnages

Directeur artistique :
Brenier Amandine

L'association "Compagnie Carnages" a été créée en 2003 dans la Vallée du Gier. Le théâtre est pour elle un mode de création et d'expression populaire, un outil de rencontre, de partage et d'échange.

Pour être toujours au plus proche du public, la compagnie s'associe avec diverses structures socio-culturelles et réfléchit avec elles à des partenariats où le théâtre est le trait d'union entre adhérents, spectateurs et artistes.

Il en découle un processus de création particulier qui se construit par étapes. D'abord en lien avec la rue, des lieux publics et des structures socio-culturelles, des petites formes successives vont voir le jour et permettre aussi de s'exercer. Pour arriver enfin à la création et à la scène, dans tout type de lieu.

Carnages imagine ses créations autour de LA RELATION avec un esprit toujours loufoque, drôle et décalé.

Les mises en scènes s'articulent autour d'une recherche de mélange des genres (théâtre contemporain, théâtre de rue et théâtre-forum) et aussi de mélange des pratiques scéniques (clown, théâtre, masque, humour physique). Elles remettent en question la place du public dans des scénographies qui rendent le public acteur.

Directrice artistique, metteure en scène et comédienne, Amandine Brenier obtient un DEUST théâtre à Besançon en 2002. Elle se forme aussi à la Comédie de Saint-Étienne, à l'école Attrape Rêve, à l'école La Cascade, au Hangar de Mines, au Samovar. L'ensemble de sa formation lie le théâtre et le clown.

Ses rencontres marquantes, en 2009 avec Nicolas Martin, puis en 2012 avec Gabriel Chamé, ont donné une nouvelle orientation à son travail jusqu'à impulser la création d'un collectif d'artistes de divers horizons..

Au sein de ce collectif, Amandine Brenier part à la recherche d'une nouvelle forme entre théâtre, masque et clown.

Spectacles

Pathologie

Odette Boulet et Pierre Moustique sont des médecins atypiques qui conduisent une séance de psychothérapie énergétique pour guérir ensemble car «nous sommes tous malades». Professeurs auto-proclamés en psychologie, ils ambitionnent de sauver l’humanité des mystérieuses mais néanmoins ordinaires pathologies comme le sexisme. Ils nomment pathologie tous les comportements liés au sexisme. Au fur et à mesure de cette thérapie ils entraînent les spectateurs à s’exprimer sur la thématique, leur propre vécu et même celui de leurs ancêtres. Ils mènent à bien une série d’exercices pour vivre ensemble un moment unique.

Cette petite forme de théâtre participatif peut se jouer n’importe où. Nous aimons particulièrement l’idée de créer la surprise avec l’arrivée impromptue de ces 2 personnages.

La tonalité comique permet à la fois de rire sur nos propres absurdités de raisonnement mais aussi de provoquer avec un humour grinçant une réflexion sur le sexisme qui nous entoure et nous habite.

©compagnie Carnages

Toutes Moches?

Cette lecture spectacle est un montage de textes mêlant théâtre, journalisme, témoignages et chansons autour de la thématique de la beauté et de l’apparence. Avec humour, fantaisie et militantisme, elle interroge sur l’obsession des apparences qui règne dans notre société et qui en dit long sur les maux de notre époque.

Le ton est décalé et touchant. Le spectacteur découvre un tourbillon de femmes qui nous représentent toutes et tous.

 

©compagnie Carnages

Année de création : 2003

Théâtre
  • Théâtre contemporain
Contacts
7 cours du 11 novembre
42800 Rive de Gier
+33(0)7.81.06.01.26
Mentions obligatoires et partenaires

La compagnie Carnages est soutenue par la ville de Rive de Gier.

Et, selon les projets, par le Cget, la Région ARA, le département Loire, Saint-Étienne Métropole.

La Nacre