Les compagnies

Arcosm

Directeur artistique :
Thomas Guerry et Camille Rocailleux

Fondée à Lyon en 2001, la compagnie est codirigée par Thomas Guerry, danseur et chorégraphe et Camille Rocailleux, percussionniste, pianiste et compositeur.

Ils se sont donnés comme axe principal de recherche toutes les formes de croisements et de passerelles entre différentes disciplines et langages artistiques. Les multiplicités d’emboîtements entre la musique, le chant et la danse en sont les fondements.

La voix, comme matière, rythme, mélodie, timbre, grain, participe étroitement à l’univers musical et vient donner couleur, contours et théâtralité aux personnages.

Les interprètes sont considérés dans leurs savoirs faire et compétences spécifiques, mais sont aussi invités à explorer d’autres champs d’expression moins familiers. Ainsi, ces espaces d’expérimentation provoquent des dynamiques nouvelles où se trouvent rassemblées dans le même temps des pratiques extrêmement maîtrisées, mais aussi des « fragilités » précieuses et indispensables, sortes d’effractions sensibles et émotionnelles.

Thomas Guerry et Camille Rocailleux se rencontrent au Conservatoire National Supérieur de Danse et de Musique de Lyon, l’un étudie la danse, l’autre les percussions. Tout juste diplômés, leur amitié nourrit leur premier spectacle, en 2001, il créé ECHOA.

Depuis, Thomas et Camille ont crée 4 autres spectacles: LISA, LA MÉCANIQUE DES ANGES, TRAVERSE et SOLONELY.

Spectacles

SOLONELY

Deux hommes, fondamentalement opposés. Deux intimités divergentes. Deux vies parallèles sans

connections conscientes, mais cependant liées l’une à l’autre par l’usure inexorable d’un quotidien

millimétré, l’une influant involontairement sur l’autre et réciproquement.

De culture et de langage tellement éloignés, ils survivent chacun de leur côté. Mais quelque chose en

eux s’est éteint.

Pourtant, même s’ils l’expriment de manière radicalement différente, ils partagent une même souffrance,

si profonde qu’elle les mure chacun dans une épaisse solitude.

Ils ne le savent pas encore, mais ils sont complémentaires. Seuls, ils n’étaient rien, ensemble ils

pourront beaucoup

©J-C Bruet-Subjectif

ECHOA

Tendre un arc entre corps et son pour dépasser la cohabitation classique des musiciens et des danseurs. Dans cette volonté d’un espace commun subtil, ils posent sur le plateau deux structures de percussions, avec et autour desquelles la construction de la pièce va s’accrocher.

Sans pour autant échanger leurs rôles, ils vont fouiller leurs gestes, s’approprier les rythmes des uns et des autres pour faire jaillir un sens inédit.

Comment un percussionniste danse-t-il ?

Comment sonne un corps de danseur ?

©anph.nguyen

Année de création : 2001

Danse
  • Danse / percussions
  • Danse contemporaine
  • Danse/théâtre
Contacts
29 rue du Mail
69004 Lyon
+33(0)684620885
Mentions obligatoires et partenaires

Compagnie ARCOSM

La Nacre